Prenez votre rendez-vous en ligne ALLEZ!
    • 02 JAN 15
    • 0

    Apprendre à dormir

    Le sommeil est une des grandes fonctions de l’organisme. Il occupe les deux tiers de la vie d’un nourrisson, la moitié de la vie de l’enfant et le tiers de celle de l’adulte. Chez le nouveau-né, les rythmes veille-sommeil s’organisent et se répètent sur un rythme court. Une à deux fois par jour, le bébé ne se rendort pas entre deux tétées : il crie, s’agite et parfois pleure. C’est le premier signe d’appartition du rythme circadien : entre 3 et 4 semaines de vie : une longue phase d’éveil souvent entre 17h et 22h. C’est aussi à ce moment là que les mamans font appel à l’ostéopathie pour aider le bébé à reconnaitre le cycle jour/nuit. L’ostéopathe, compétent en pédiatrie, fera des manipulations douces à la base du crâne afin que la zone du cerveau responsable du cycle veille-sommeil soit bien vascularisée et donc fonctionnelle. N’hésitez pas à demander!

    sommeil_bebe

    source :

    1. Challamel MJ. Ontogenèse des états de vigilance et de la rythmicité circadienne : de la période fœtale aux six premières années. MedSommeil 2005 ; 2 : 5-11.

    2. Challamel MJ. Développement des états de vigilance et de la rythmicité circadienne : du nouveau-né à l’enfant ; Les entretiens de Bichat 2013 ; 16 (2) : 61-9.

     http://www.lesentretiensdebichat.com/liste-publications-premium/petite-enfance/rythmes-veillesommeil-et-rythmes-biologiques-developpement

    Laissez un commentaire →

Commenter

Annuler le commentaire

Marie-Laure Osty

marie-laure-osty

Curieuse de nature, je tente de me tenir au courant des dernières informations pouvant vous être utile. Vous trouverez ici des articles principalement en lien avec les sujets couramment abordés en ostéopathie. J’en profite également pour partager mon expérience.

Bonne lecture.


Articles populaires