Prenez votre rendez-vous en ligne ALLEZ!
    • 18 JAN 15
    • 0

    L’introduction des aliments solides chez le bébé

    Avant l’âge de 6 mois, le bébé n’est pas prêt à diversifier son alimentation car sa production de salive est insuffisante et qu’il n’a pas assez d’enzymes pour digérer. Ses reins ne peuvent pas tolérer une grande quantité de protéines et son système immunitaire pas complètement mûr. Mais à partir de 6 mois, le bébé est prêt pour consommer des aliments solides, même si le lait maternel ou maternisé demeure sa principale source nutritionnelle. Néanmoins, une étude américaine recommande de ne pas introduire les solides avant l’âge de 6 mois pour éviter une prise de poids trop rapide et trop précoce qui prédispose à l’obésité une fois adulte. De plus, l’introduction trop précoce d’aliments solides pourrait mener à des troubles de la posture : les fonctions de mâchage, d’avalement et de digestion n’étant pas matures. Le bébé doit passer de « téter-avaler » à « macher-avaler ».  L’ostéopathe formé en pédiatrie peut aider votre bébé à passer d’une alimentation exclusivement liquide à une alimentation diversifiée, sans souci. N’hésitez pas à consulter.

    IMG_0225

    sources : http://ajcn.nutrition.org/content/77/6/1350.full

    http://www.enfant-encyclopedie.com/alimentation-grossesse/selon-experts/comment-aider-les-enfants-acquerir-des-habitudes-alimentaires

    Laissez un commentaire →

Commenter

Annuler le commentaire

Marie-Laure Osty

marie-laure-osty

Curieuse de nature, je tente de me tenir au courant des dernières informations pouvant vous être utile. Vous trouverez ici des articles principalement en lien avec les sujets couramment abordés en ostéopathie. J’en profite également pour partager mon expérience.

Bonne lecture.


Articles populaires